• IMG 0967 - FAB10 – Barcelona J3 & J4 : Un résumé

FAB10 – Barcelona J3 & J4 : Un résumé

Cette fois-ci je ne vous ennuierai pas avec les problèmes logistiques de l’organisation, car ça ne va définitivement pas en s’améliorant. Bénévoles désabusés, un programme qui change constamment, des gens perdus à tout moment de la journée.

Jeudi à comme chaque matin débute avec une bonne heure de retard et sans café sur place (comment est-ce possible en Europe?). Un à un les Fab labs de partout défilaient à trois minutes d’intervalle pour se présenter. Ces présentations sont souvent l’occasion de mettre un visage sur le nom et de connaître l’équipe d’un lab avec qui nous n’avions jusque là qu’échangé virtuellement. Mathieu Dubreuil-Cousineau de FabLab@Marguerite est donc monté sur l’estrade et s’est présenté à la grande famille. C’était bien de voir un autre Fab Lab québécois sur la scène. D’ailleurs le Canada brille par son absence. Vendredi matin c’était au tour de Fab Labs Québec, d’échoFab, de La Fabrique de Sherbrooke et de Fab Lab Outaouais de faire front commun sur la scène et de se faire connaître.

WIN_20140704_102005

La matinée se termine toujours par quelques présentations de projets qui sont cette année, particulièrement intéressants. PublicLab de Brooklyn avec leurs ballons dotés de senseurs et Fab Lab Flotant sur l’Amazone au Peru sont mes coups de coeur du moment .Vous les trouverez d’ailleurs sur le groupe Facebook d’échoFab. WIN_20140703_180623Jeudi après-midi, Raphaël et moi avons participé à un atelier de FabLab Kamakura sur la fabrication de portes-cartes découpée au laser. Un superbe wokrshop alliant technologie et techniques artisanales japonaises qui s’est malheureusement terminé dans le chaos quand on nous a tout simplement chassés du SuperFablab parce qu’un évènement concurrent allait avoir lieu dans la salle adjacente. J’ai terminé mon projet le sur sur notre sofa. Je vous projet de documenter le tout une fois de retour à la maison.

IMGP9189

Et voilà trois cents personnes à la rue, il était le temps d’aller prendre une bière. Vendredi après-midi j’ai assisté a une rencontre des réseaux régionaux dirigée par Sherry le la FabFoundation. C’est toujours l’atelier le plus politique ou chacun des réseaux présente ses meilleures pratiques. J’étais incroyablement surpris d’apprendre que l’Italie comptait 31 Fab Labs. Et que dire du réseau Brésilien qui compte non seulement beaucoup de labos, sur un grand territoire, mais qui brille par sa diversité. J’ai d’ailleurs présenté Fab Labs Québec, notre wiki sémantique et j’ai fait part au reste du groupe de nos défis et bons coups locaux dont la résidence Imaginons nos Fab Labs qui avait eu lieu à l’été 2013. La journée s’est terminée par un party a la brasserie Moritz, un superbe bâtiment au plein cœur de la ville. Évidement l’heure indiquée au programme n’était pas la bonne. Que rendez-vous je n’arrive pas à m’y habituer.

 

Par |2017-10-20T10:24:23+00:00juillet 5th, 2014|Évènements, FAB10|